TAG et Porsche à nouveau accolés

Ce qui a trait à la Formule-E, ses avancées techniques, et le rôle de Porsche
Répondre
Avatar du membre
Sylk
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 296
Enregistré le : jeu. 11 janv. 2018 22:18
Localisation : Alsace, Portugal et divers Oceans

TAG et Porsche à nouveau accolés

Message par Sylk » lun. 2 sept. 2019 19:18

De Hervé Gallet, dans Le Point, 31.8.2019
Le prochain championnat du monde de Formule E accueillera une nouvelle équipe réunissant le constructeur allemand et la marque horlogère suisse.

Voir les noms de TAG et Porsche à nouveau accolés rappellera de bons souvenirs aux amateurs de Formule 1. En 1985 et 1986, c'est un moteur du constructeur allemand qui permit à Alain Prost de remporter deux titres de champion du monde au volant de sa McLaren.
On se rappelle aussi le Suisse Jo Siffert, pilote Porsche de 1966 à 1971 et premier ambassadeur Heuer, qui inspira Steve McQueen lors du tournage du film Le Mans.

Principalement entré dans la légende du sport automobile grâce à ses innombrables victoires en endurance, notamment lors des 24 Heures du Mans, c'est pourtant en monoplace que l'on va bientôt retrouver Porsche, de nouveau associé à TAG Heuer. On a en effet appris cette semaine que le prochain championnat de Formule E, réservé aux voitures électriques, accueillerait une écurie baptisée « TAG Heuer Porsche Formule E Team ».
Dans un contexte environnemental propice au développement des véhicules à motorisation électrique, la Formule E s'apprête à vivre une sixième saison plus riche que jamais grâce à l'engagement massif de grands constructeurs, comme Audi, BMW, Mercedes, Jaguar, Nissan ou DS, auxquels va donc s'ajouter Porsche. Certains, comme l'ancien champion du monde Nico Rosberg, émettent d'ailleurs l'hypothèse que la Formule 1 pourrait passer un jour aux moteurs électriques…
Première course en novembre

C'est dire l'importance de l'annonce faite par Porsche que l'on n'imagine pas viser autre chose que la victoire avec sa monoplace nommée 99X Electric. D'autant plus que, pour succéder au Français Jean-Éric Vergne qui a remporté le titre mondial en juillet dernier, l'écurie vise sur deux valeurs sûres : le Suisse Neel Jani, premier au Mans et champion du monde d'endurance en 2016 sur une Porsche 919 Hybrid ; et l'Allemand André Lotterer, trois fois vainqueur des 24 Heures du Mans en 2011, 2012 et 2014 et champion du monde d'endurance 2012.
L'accord conclu entre Porsche et TAG Heuer étant qualifié de « longue durée », on ne peut s'empêcher d'escompter la naissance dans le futur d'une montre issue de la collaboration entre les deux marques.

C’est le 22 novembre prochain que cette monoplace effectuera ses débuts en course.

En attendant, pour assister aux débuts en compétition de la nouvelle écurie, il ne faudra pas patienter longtemps puisque c'est le 22 novembre prochain que se disputera en Arabie saoudite le premier Grand Prix de la saison de Formule E. Avec une manche française du championnat prévue dans les rues de Paris le 18 avril 2020…
Fichiers joints
FA6703D8-F630-4E16-A705-D543EF87840B.jpeg
71A33853-AB89-4A77-A8EF-E29C6F2CD4E4.jpeg

Répondre